6 Choses Bizarres que Vous N’Avez Jamais Réalisées Pouvant Affecter Vos Règles

Votre manière de vivre peut impacter vos cycles menstruels

Certaines personnes ont leurs règles comme si de rien n’était. Elles savent exactement quand ils vont arriver, combien de temps elles vont rester dans les parages et comment elles vont se sentir pendant cette semaine ou plus avant.

Pour d’autres personnes, moi y compris, vos règles peuvent sembler comme une créature mythique qui surgit inattendue chaque fois que cela lui plait et perturbe le rythme de votre vie pour quelques jours. Et si vous avez récemment changé votre contraception, il y a de fortes chances que vos règles changent aussi légèrement leur routine. Mais saviez-vous qu’il y a en fait des influences de vie beaucoup plus subtiles qui peuvent agiter votre temps du mois ?

J’ai contacté une nutritionniste spécialiste de la santé des femmes, qui m’a éclairée avec certains des facteurs moins évidents qui pourraient avoir une incidence sur la régularité de vos règles. En ajustant ces facteurs de style de vie, vous constaterez peut-être que vos règles s’harmonisent aussi davantage avec votre vie. Continuez à défiler pour lire les principaux conseils …

1. Le stress

« Je sais (plus facile à dire qu’à faire), mais lorsque nous nous sentons enchaînés ou fouettés en mode stress constant, notre corps produit trop de cortisol, aussi appelé hormone du stress », disait la nutritionniste. Autrement dit, le message du stress prime sur les autres messages dans le corps.

Il existe de nombreuses façons de gérer le stress, mais l’on suggère des techniques de respiration simples : « Essayez de respirer profondément deux fois par jour. J’aime une technique appelée respiration 4/7. Inspirez en comptant jusqu’à 4 et expirez en comptant jusqu’à 7. »

2. Le plastique

Nous savons tous qu’il faut s’attaquer à notre consommation de plastique, mais saviez-vous que le plastique pourrait aussi être la raison pour laquelle vos règles vont de travers ?

« Il est de plus en plus évident que les pesticides, le bisphénol, les phtalates et d’autres produits chimiques agissent comme des perturbateurs endocriniens, ce qui signifie qu’ils interfèrent avec le système hormonal soigneusement régulé de l’organisme », disait notre spécialiste. « Ils augmentent artificiellement les niveaux d’hormones dans le corps ou empêchent leur dégradation adéquate et essentielle, qui, en retour, peut entraîner des cycles irréguliers ».

Il est difficile de se passer complètement de plastique, mais de petits changements de mode de vie peuvent avoir un impact important sur les toxines auxquelles nous sommes exposés : « Commencez par jeter les bouteilles et les contenants en plastique, cherchez des aliments en conserve sans BPA et adoptez des aliments biologiques là où vous le pouvez pour éviter les pesticides », suggérait-elle.

3. Le sucre

Nous l’avons entendu un million de fois : « Le sucre est l’ennemi », mais que fait-il à nos hormones ? ».

L’équilibre hormonal est essentiel pour un cycle régulier, et ce que nous mangeons ou non a un impact majeur sur celui-ci. « Nous sommes tous biochimiquement individuels, et il n’y a pas de solution universelle, mais une chose que nous devrions tous éviter (ou du moins réduire), c’est le sucre », disait notre nutritioniste. Selon elle,  un excès de sucre entraîne une augmentation de l’insuline qui, à son tour, stimule les ovaires à produire davantage de testostérone. Cela perturbe encore plus notre cycle. La règle de base ?Évitez ou réduisez les aliments blancs, sucrés et transformés.

4. Vos selles

« Une bonne selle par jour est essentielle à l’équilibre hormonal », expliquait notre spécialiste, « Si vous êtes constipée pendant des jours, vous ne pourrez pas éliminer correctement vos hormones usées. Cela peut vous laisser avec des œstrogènes réabsorbés, recirculés et rejetés dans notre circulation sanguine par l’intestin, ce qui peut être une raison supplémentaire pour laquelle vos cycles sont irréguliers ».

5. Les voyages

« Je ne sais pas pour vous, mais je jure que voyager affecte mes règles. Si je dois commencer et prendre un vol à la même heure, je peux vous garantir à 99% que mes règles n’apparaîtront pas (pratique quand vous partez en vacances, laissez-moi vous dire) », selon notre spécialiste.

Bien qu’il y ait moins de preuves pour suggérer comment le vol perturbe votre équilibre hormonal, les voyages peuvent perturber votre rythme circadien, ce qui pourrait alors perturber les hormones de votre corps.

6. La lune

Il existe des études contradictoires quant à savoir si la lune affecte les règles des femmes ou non. Pendant des années, on a cru que les périodes pouvaient se synchroniser avec les phases de la lune, mais une étude plus récente n’a trouvé aucune corrélation entre le cycle menstruel et les phases lunaires.